Appuyer les prioritÉs du plan stratÉgique de l’OCRCVM

Au cours du dernier exercice, l’OCRCVM a réalisé d’importants progrès dans la mise en œuvre de son ambitieux plan stratégique triennal. Nous demeurons déterminés à concrétiser la mission de l’OCRCVM, qui est de protéger les investisseurs et de favoriser des marchés financiers sains au Canada.


Les membres du conseil d’administration reconnaissent la nécessité de suivre le rythme de l’évolution du contexte réglementaire et du secteur des placements au Canada et à l’étranger et, dans certains cas, de susciter cette évolution. Ils soutiennent également l’orientation du plan stratégique et les priorités annuelles que la direction a établies, et sont extrêmement satisfaits des progrès réalisés au cours du premier exercice visé par le plan. Les modifications législatives qui ont été adoptées dans deux provinces au cours de la dernière année ainsi que l’ordonnance d’autorisation de l’Île-du-Prince-Édouard renforcent considérablement la compétence de l’OCRCVM en matière de mise en application. Elles envoient un message important aux contrevenants potentiels : si vous faites du tort aux investisseurs, vous serez tenus responsables de vos actes.

Même si le rôle principal de l’OCRCVM est celui d’un organisme de réglementation, les renseignements que l’OCRCVM recueille sont aussi d’une grande valeur pour le système financier partout au Canada, les autres organismes de réglementation, les investisseurs et le secteur dans son ensemble. Par exemple, le fait que les Autorités canadiennes en valeurs mobilières ont choisi l’OCRCVM en tant qu’agence de traitement de l’information pour les opérations sur titres de créance au Canada permet aux participants aux marchés canadiens d’avoir accès à un plus grand nombre de renseignements, contribue à améliorer la transparence et favorise la confiance des investisseurs.

Cette confiance exige aussi la participation des parties intéressées à notre processus d’élaboration de politiques. Nous faisons bon accueil à leurs commentaires, que nous, les membres du conseil, sommes les premiers à entendre durant nos réceptions régionales. Ces observations nous aident à protéger efficacement les investisseurs et contribuent à améliorer la confiance envers notre système de réglementation et à renforcer les marchés financiers qui soutiennent l’économie canadienne. Nous sommes heureux qu’un grand nombre de parties intéressées et de partenaires en réglementation se fassent entendre sur ces tribunes officieuses.

Les membres du conseil d’administration proviennent de diverses régions du pays, ce qui témoigne du rôle pancanadien unique de l’OCRCVM; ils représentent une diversité de modèles d’affaires et de parties intéressées, exprimant des points de vue différents et précieux. C’est là un des points forts de l’OCRCVM.

Au cours du dernier exercice, deux nouveaux membres se sont joints à nous en tant qu’administrateurs du secteur. Ils possèdent une vaste expérience et une foule de connaissances, qu’ils ont acquises sur les marchés et dans le milieu des courtiers. Luc Paiement est conseiller à la direction au bureau de la présidence de la Banque Nationale du Canada et ancien président et chef de la direction de Financière Banque Nationale inc. à Montréal. Thomas Wittman est vice-président directeur de Nasdaq et chef mondial des activités de négociation et des services relatifs au marché. Tous deux ont apporté une aide précieuse durant un court laps de temps, et je suis certaine qu’ils continueront de nous fournir une importante contribution.

M. Marianne Harris
Je tiens aussi à souligner l’apport des administrateurs qui se sont retirés du conseil. Luc Bachand a siégé au conseil de 2012 à 2016 en tant qu’administrateur du secteur et a apporté une contribution active, exprimant son point de vue unique et faisant preuve d’une grande curiosité. J’aimerais également remercier chaleureusement le vice-président du conseil Mike Gagné, qui a récemment terminé son mandat. Il s’est révélé une ressource fabuleuse pour moi en tant que présidente du conseil et pour bon nombre des administrateurs qu’il a aidés au fil des ans. Il a prodigué des conseils inestimables à partir du moment où il a été nommé au conseil en 2009. Nous lui sommes reconnaissants pour ses nombreuses années de service et la manière attentionnée dont il a assumé son rôle d’administrateur et, surtout, de président du comité des finances, de l’audit comptable et de la gestion des risques.

Je me sens privilégiée de travailler avec des administrateurs aussi dévoués et diligents, et je les remercie du fond du cœur pour leur contribution au cours du dernier exercice.

Au nom du conseil d’administration, j’aimerais aussi transmettre mes plus sincères remerciements à l’équipe de direction de l’OCRCVM pour son leadership et sa vision – ainsi qu’à tous les employés de l’organisme pour les efforts qu’ils déploient pour mettre de l’avant les priorités énoncées dans le plan stratégique et pour le travail constant qu’ils accomplissent chaque jour dans l’intérêt public. C’est un véritable plaisir de travailler avec des gens aussi engagés et avertis, et déterminés à remplir le mandat de l’OCRCVM, qui consiste à veiller à l’intérêt public, à protéger les investisseurs et à favoriser des marchés financiers sains au Canada.

M. Marianne Harris signature





M. Marianne Harris
Présidente du conseil d'administration